4ème Ordre - Chevalier Rose-Croix - 7ème Grade

4ème Ordre - Chevalier Rose-Croix - 7ème Grade

Discours historique de CH. R+

Discours historique de CH. R+

 

  Les maçons depuis la réédification du Temple ayant négligés leurs travaux abandonnèrent aux rigueurs et vicissitudes des temps le précieux Edifice qu’ils avaient avec tant de peine relevé, leurs ouvrages n’étaient plus que des œuvres remplis de corruption, la sagesse, l'ouvrier, la force, des matériaux, et la beauté de l'architecture firent place au désordre, à la confusion et au vice.

 

Le Grand Architecte de l'Univers détermina pour manifester Sa gloire, d’abandonner les restes depuis des temples matériels pour en élever par sa sublime et suprême Géométrie de spirituels dont 1’existance serait inattaquable aux puissances humaines et dont la durée subsisterait dans une Eternité de siècles, et c’est par cette résolution puissante que les hommes ont vu le phénomène miraculeux, le prodige des prodiges la pierre cubique à pointe suer sang et Eaux, et souffrir les angoisses de 1’âme; ce fut alors que la pierre de l'angle de l'édifice fut arrachée par les ouvriers des fondements du temple pour être rejetées dans les décombres du Bâtiment et que la rose mystique fut sacrifié sur une croix plantée sur le sommet de la montagne qui s’élève au dessus la surface vers le globe céleste par 3 carrés, 3 circonférences et 3 triangles taillés en pointes de diamant, la maçonnerie humaine dans un instant fut anéantie, le voile fut déchiré, la terre fut couverte de ténèbre, la lumière s’obscurcit, les outils de la maçonnerie se brisèrent, l'étoile flamboyante disparut, et la parole fut perdue; on doit juger aisément qu'elle était l’étendue des maux que chaque maçon devait souffrir en pareil instant, un abattement inconcevable et une consternation des plus grandes étaient les moindres qu’on puisse penser ; ils furent obliger d’errer dans l’obscurité la plus profonde, incertains si la vie devait leur être prolongée, ou si quelques accidents nouveaux ne les en priverait pas, de sorte qu’ils ne pouvaient voir une plus grande perplexité dans le cœur de tous les êtres pensant qui existaient alors sur la Terre.

 

La volonté de Celui qui conduit tous les Evénements ayant donné un terme à cet Etonnement universel, fit reparaître la lumière au bout de trois jours, mais ce ne fut pas sans témoignage de surprise ni de phénomènes nouveaux

 

L'Etoile flamboyante se fit voir dans un plus grand Eclat qu'auparavant, et la parole fut retrouvée, ce Bonheur n'arriva qu'aux maçons qui sortirent de l'endurcissement et de la négligence que l'oisiveté leur avait donné; quelqu'un d'Entre Eux, ayant voyagé l'espace de 33 années dans les recherches de la parole apprirent aux autres, qu’il fallait connaître les trois Colonnes, la foi, l'espérance, et La charité ainsi que d'embrasser la nouvelle Loi pour Espérer de rentrer dans les travaux mystique; de l'ordre; ce ne fut que par ces nouveaux principes que la maçonnerie reparut aux yeux des hommes mais sous des règles théoriques, qui les conduisent à la pratique allégoriquement dans leurs actions; depuis ce temps les maçons ne bâtissent plus d'Edifices matériels.

 

Les spirituels sont leurs ouvrages, ils renforcent leur travail par la tempérance, prudence, justice, et ne craignent plus les vicissitudes des temps; que ces colonnes mes frères ne puissent jamais vous manquer.

 

Et que le grand architecte de L'univers vous soit en aide.

 

 

Respectable Loge du Parfait désintéressement Mirecourt 1760

Respectable Loge la Bonne Amitié Namur

Cahiers Maçonniques Maçonnerie des Hommes Librairie du GO de Hollande Kloss XXXIV

 



12/12/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres